Votre defiscalisation

Comment calculer ses impôts avec la conjoncture actuelle

Calculer ses impôts n’est pas une mince affaire, encore plus lorsque l’on est en période d’élections présidentielles et que les promesses sont nombreuses pour chaque candidat. Faisons le point pour savoir comment calculer vos impôts.

Les changements potentiels pour les impôts

Plus le temps passe et plus les choses changent. Celui qui fait le plus parler de lui en matière d’impôts en ce moment est Emmanuel Macron, il prévoit donc de revoir en profondeur l’I.S.F ou Impôt Sur la Fortune en le faisant sortir du patrimoine taxable de l’immobilier. Lors d’une interview chez France Inter il a déclaré : « Je supprimerai la part de l’impôt sur la fortune qui finance l’économie […] Je transforme l’Impôt Sur la Fortune en impôt sur la rente immobilière ». Il prévoit également une exonération sur les œuvres d’art. Si vous travaillez dans l’immobilier, calmez-vous car la fiscalité n’augmentera pas pour l’immobilier.

Comment calculer ses impôts.

En sachant que Macron veut modifier l’ISF, que la droite veut le supprimer et que Benoît HAMON veut que cet ISF fasse partie du financement du revenu universel, vous pouvez vous demander « mais comment calculer mes impôts » ? Le plus simple est de consulter le site officiel du gouvernement qui vous permettra de calculer parmi d’autres, aussi bien l’impôt sur le revenu que l’ISF. Sachez également que certaines sites comme simulation-impots.eu offrent une version simplifiée de cette même simulation.

De plus la réponse n’est pas si évidente car il y a beaucoup de techniques de défiscalisation comme les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) avec lesquelles vous pouvez obtenir des parts sur les bâtiments sur lesquels vous avez investis, les Établissements d’Hébergement des Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) pour avoir une rente viagère pour votre retraite, ou encore la loi Girardin avec laquelle vous obtenez une défiscalisation en investissant sur une entreprise des DOM-TOM.

Lorsque l’on prend en compte toutes les techniques de défiscalisations possibles et imaginables, on peut dire que calculer ses impôts se fait au cas par cas. Si vous n’êtes pas un spécialiste, je vous encourage à lire « Les impôts pour les nuls » et des ouvrages de vulgarisation de ce type. Ces livres sont très instructifs et vous en saurez plus en les refermant… même si le résultat n’est pas garanti. Car pour l’avenir, nul ne sait comment le prochain gouvernement fera évoluer le système fiscal !

Vous avez l'envie d'exprimer votre marque, laissez votre message sur cet article !